Zimbalam s’associe avec la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank!

 

L’été c’est toujours le moment de se poser et de préparer les projets à venir pour la nouvelle année : le tournage d’un clip ? L’enregistrement d’un nouvel album ? Une tournée ? Et toujours cette même question qui revient pour les artistes autoproduits : “oui, mais comment financer tous ces projets ?” Réponse : en récoltant les fonds nécessaires sur KissKissBankBank !

Le Crowdfunding ?

Beaucoup d’artistes ne savent pas encore précisément ce qui se cache derrière cet anglicisme à la mode un peu difficile à prononcer ! Pour faire simple, il s’agit d’un modèle de financement communautaire qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit.

Concrètement, sur KissKissBankBank des créateurs de projets artistiques et innovants en tous genres récoltent auprès d’un public le plus large possible les fonds nécessaires au financement de ces projets : par exemple la production complète d’un album ou le financement d’une tournée estivale. (pour en savoir plus sur le crowdfunding, voir l’article dédié ICI )


Comment ça marche ? Comment financer son projet sur KissKissBankBank ?

1 – Vous inscrivez votre projet sur KissKissBankBank.

2 – Vous le présentez au mieux, vous définissez la somme totale à récolter afin de pouvoir le réaliser, et vous établissez la liste des différentes contreparties (voir paragraphe suivant).

3 – Pendant toute la durée de votre campagne de levée de fonds, vous faites la promotion de votre projet auprès d’un public le plus large possible afin que le total des sommes investies vous permette d’atteindre l’objectif fixé.

4 – Une fois la somme atteinte, vous n’avez plus qu’à disposer des fonds récoltés pour réaliser votre projet !

 

Le système de contreparties  

Sur KissKissBankBank, les donateurs qui soutiennent financièrement vos projets ne perçoivent pas en retour de revenus générés par ceux-ci, il n’y aucun contrat de production qui lie les contributeurs et les créateurs de projets : vous êtes soutenus parce qu’on croit en votre projet et qu’on souhaite contribuer à sa réalisation, pas parce que ce dernier est un bon « investissement ». Vous gardez ainsi l’entière propriété intellectuelle de vos œuvres et productions, ainsi qu’une totale liberté artistique.

Les donateurs reçoivent néanmoins en remerciement de la part des créateurs une contrepartie, proportionnelle à la somme investie. Lors de la mise en ligne des projets, vous établissez une liste de contreparties correspondant à des paliers de mises : par exemple, pour 30 euros vous décidez d’offrir un EP dédicacé, et pour 1 000 vous vous déplacez pour aller jouer dans le salon de vos mécènes les plus généreux.

C’est un vrai argument pour convaincre les gens de participer financièrement, et c’est aussi l’occasion de vous illustrer en montrant que vous êtes créatifs et que vous avez de la ressource !

En se baladant sur les projets en ligne sur KissKissBankBank, il n’est pas rare de voir des groupes offrir à leurs plus généreux contributeurs des concerts à domicile « directement dans ton salon », un repas cuisiné par les artistes eux même, ou bien des compositions sur mesure ! Plus classique, pour les premiers paliers de mise, les traditionnels cd’s/vinyles dédicacés, places de concerts, noms au générique, …

 

 

 

Et dans le cas où l’objectif n’est pas atteint ?

Sur KissKissBankBank, c’est la règle du « tout ou rien » qui est appliquée. Les projets doivent atteindre au minimum 100% de l’objectif fixé par le créateur de projet pour recevoir les contributions des internautes (KissBankers). Si ce n’est pas le cas, les contributeurs sont remboursés automatiquement à 100% de leur investissement.

 

Ça fonctionne ? Les projets aboutissent ?

Quelques chiffres :

– Quasiment un projet sur deux parvient à être financé sur KissKissBankBank !

– Si vous dépassez 30% du montant total à collecter, vous avez 80% de chances de réussir la collecte.

– Si vous dépassez 50%, vous aurez 90% de chances d’atteindre l’objectif.

 

ZIMBALAM “mentor” sur KissKissBankBank : profitez de notre soutien pour vos projets !

Partageant avec KissKissBankBank les valeurs de soutien à la création et d’aide aux artistes indépendants, nous avons naturellement accepté de devenir “mentor” sur la plateforme.

En tant que « mentor », nous suivrons tous les projets musicaux proposés, et en soutiendrons une sélection plus restreinte de ceux qui nous auront particulièrement touchés. Ces derniers bénéficieront d’une attention toute particulière des directeurs artistiques de Believe Digital en vue d’un rendez-vous et d’une possible signature après réalisation des projets.

 

 

C’est peut-être grâce à KissKissBankBank que financerez votre prochain album, ou que vous récolterez la somme nécessaire au tournage d’un nouveau clip, alors à vous de jouer, c’est par ICI que ça se passe !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 réponses à “Zimbalam s’associe avec la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank!”

  1. Achille says:

    Bonjour,
    Je suis Journaliste et organisateur des activités culturelles à Kinshasa. j’aimerais savoir si KissKissBankBank finance aussi des projet culturelle en Afrique.
    Merci

  2. Jérémy says:

    Bonjour,

    Je suis intéressé par cet accord pour la production d’un clip…

  3. sainty says:

    Bonjour …je voudrais mettre mes compositions declarées a la SACEM en ligne comment dois-je faire ?

  4. Si le crowdfunding a encore de beaux jours devant lui, il faut espérer voir nos institutions culturelles continuer de développer leurs ressources propres. Elles doivent éviter ainsi toute dépendance envers les subventions publiques et/ou le mécénat privé pour enfin assumer leur rôle d’acteurs économiques à part entière : oeuvrant pour le dynamisme et l’attractivité de nos territoires, et ce bien au-delà d’un simple effet de mode.

Laissez un commentaire

Répondez à la question ci-dessous pour valider votre commentaire: * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.