Posts taggés ‘artistes autoproduits’

Spotify – Les comptes certifiés

25 April 2013 17:31

 

 

 

 

 

 

Les comptes certifiés

Grande nouveauté sur Spotify, la plateforme vous propose aujourd’ hui de prendre le contrôle de votre page artiste et de bénéficier de Spotify Social, qui vous permettra en tant qu’artiste d’être suivi par vos fans, de vous abonner au contenu d’autres artistes, de créer des playlists et de les partager sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez  également lier votre discographie à un profil Spotify, et passer de l’un à l’autre en cliquant sur « Voir le profil Spotify » ou à l’inverse « Voir la discographie ».

_________________________________________________________________

(more…)

Faire un dossier de presse

8 November 2012 18:21

Un dossier de presse est un document qui servira à vous présenter aux médias ainsi qu’ aux professionnels de la musique.

Il doit récapituler votre univers, vos accomplissements tout en essayant de capter l’attention du lecteur. Votre dossier de presse devra donc regrouper des articles de presse, des critiques d’album ou de show, les entrevues tv/radio, les collaborations etc…C’est une sorte de portfolio mettez donc le meilleur de ce qui a pu être dit sur vous.

Comment faire un dossier de presse ?

_________________________________________________________________

(more…)

Quelques conseils pour atteindre votre objectif su KKBB

27 September 2012 14:52

 

1-Fixez vous un objectif chiffré.

 

Pour fixer cet objectif, listez et chiffrez les différentes dépenses liées à votre projet. Soyez précis, transparent et surtout arretez vous au minimum vital. N’oubliez pas que vous pouvez toujours dépasser le montant fixé.

Ensuite, sachez que la contribution moyenne sur KissKissBankBank est de 40 euros par KissBanker. Commencez donc par simuler le nombre moyen de contributeurs que vous devrez mobiliser quand vous fixez votre objectif !

Alors, cela vous parait-il faisable ? Si oui allez-y, sinon retravaillez votre budget.

Prenez vraiment le temps de la réflexion pour déterminer votre objectif, une fois votre projet en ligne, vous ne pourrez pas le modifier !

 

2-Sensibilisez le plus de monde

 

Votre but est de sensibiliser le plus de monde possible à votre projet pour réussir votre collecte de fonds. Mobiliser sa communauté, c’est avant tout créer de la viralité. Soyez méthodique pour y arriver.

Commencez toujours par mobiliser vos proches. Que leur soutien soit financier ou non, leur énergie et leurs réseaux vous porteront pendant toute votre collecte. Pour des petites collectes de fonds le premier cercle est souvent suffisant pour atteindre votre objectif.

Annoncez le début de votre collecte sur les réseaux sociaux + mails groupés à tous vos contacts.

Vous pourrez utilisez tous les reseaux sociaux comme facebook , twitter ;l’emailing

Mais aussi le bon vieux mais non moins efficace téléphone.

 

3-Comment s’organiser ?

 

Soyez régulier. Il faut prendre un peu de temps tous les jours pour faire progresser votre collecte de fonds.

Commencer fort une collecte de fonds vous donnera toute l’énergie pour aller au bout. Essayez de mobiliser votre communauté avant même de lancer votre collecte de fonds. Soyez régulier dans vos efforts tout au long de la collecte. Les créateurs ont souvent tendance à s’endormir un peu après un démarrage intense.

Profitez de chaque semaine pour donner des nouvelles de votre collecte et de votre projet via votre espace Actualité.

Il est toujours très efficace d’avoir une équipe de campagne. Mobilisez tous ceux qui sont impliqués dans votre projet. Mobilisez les meilleurs influenceurs dans votre communauté pour vous aider à faire connaitre votre projet. Vous verrez que les gens se prêtent facilement au jeu.

 

 

Vous pouvez retrouvez toutes les informations utiles sur le site kisskissbankbank  en cliquant sur le GUIDE.

 

Zimbalam s’associe avec la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank!

19 July 2012 18:36

 

L’été c’est toujours le moment de se poser et de préparer les projets à venir pour la nouvelle année : le tournage d’un clip ? L’enregistrement d’un nouvel album ? Une tournée ? Et toujours cette même question qui revient pour les artistes autoproduits : “oui, mais comment financer tous ces projets ?” Réponse : en récoltant les fonds nécessaires sur KissKissBankBank !

Le Crowdfunding ?

Beaucoup d’artistes ne savent pas encore précisément ce qui se cache derrière cet anglicisme à la mode un peu difficile à prononcer ! Pour faire simple, il s’agit d’un modèle de financement communautaire qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit.

Concrètement, sur KissKissBankBank des créateurs de projets artistiques et innovants en tous genres récoltent auprès d’un public le plus large possible les fonds nécessaires au financement de ces projets : par exemple la production complète d’un album ou le financement d’une tournée estivale. (pour en savoir plus sur le crowdfunding, voir l’article dédié ICI )


Comment ça marche ? Comment financer son projet sur KissKissBankBank ?

1 – Vous inscrivez votre projet sur KissKissBankBank.

2 – Vous le présentez au mieux, vous définissez la somme totale à récolter afin de pouvoir le réaliser, et vous établissez la liste des différentes contreparties (voir paragraphe suivant).

3 – Pendant toute la durée de votre campagne de levée de fonds, vous faites la promotion de votre projet auprès d’un public le plus large possible afin que le total des sommes investies vous permette d’atteindre l’objectif fixé.

4 – Une fois la somme atteinte, vous n’avez plus qu’à disposer des fonds récoltés pour réaliser votre projet !

 

Le système de contreparties  

Sur KissKissBankBank, les donateurs qui soutiennent financièrement vos projets ne perçoivent pas en retour de revenus générés par ceux-ci, il n’y aucun contrat de production qui lie les contributeurs et les créateurs de projets : vous êtes soutenus parce qu’on croit en votre projet et qu’on souhaite contribuer à sa réalisation, pas parce que ce dernier est un bon « investissement ». Vous gardez ainsi l’entière propriété intellectuelle de vos œuvres et productions, ainsi qu’une totale liberté artistique.

Les donateurs reçoivent néanmoins en remerciement de la part des créateurs une contrepartie, proportionnelle à la somme investie. Lors de la mise en ligne des projets, vous établissez une liste de contreparties correspondant à des paliers de mises : par exemple, pour 30 euros vous décidez d’offrir un EP dédicacé, et pour 1 000 vous vous déplacez pour aller jouer dans le salon de vos mécènes les plus généreux.

C’est un vrai argument pour convaincre les gens de participer financièrement, et c’est aussi l’occasion de vous illustrer en montrant que vous êtes créatifs et que vous avez de la ressource !

En se baladant sur les projets en ligne sur KissKissBankBank, il n’est pas rare de voir des groupes offrir à leurs plus généreux contributeurs des concerts à domicile « directement dans ton salon », un repas cuisiné par les artistes eux même, ou bien des compositions sur mesure ! Plus classique, pour les premiers paliers de mise, les traditionnels cd’s/vinyles dédicacés, places de concerts, noms au générique, …

 

 

 

Et dans le cas où l’objectif n’est pas atteint ?

Sur KissKissBankBank, c’est la règle du « tout ou rien » qui est appliquée. Les projets doivent atteindre au minimum 100% de l’objectif fixé par le créateur de projet pour recevoir les contributions des internautes (KissBankers). Si ce n’est pas le cas, les contributeurs sont remboursés automatiquement à 100% de leur investissement.

 

Ça fonctionne ? Les projets aboutissent ?

Quelques chiffres :

– Quasiment un projet sur deux parvient à être financé sur KissKissBankBank !

– Si vous dépassez 30% du montant total à collecter, vous avez 80% de chances de réussir la collecte.

– Si vous dépassez 50%, vous aurez 90% de chances d’atteindre l’objectif.

 

ZIMBALAM “mentor” sur KissKissBankBank : profitez de notre soutien pour vos projets !

Partageant avec KissKissBankBank les valeurs de soutien à la création et d’aide aux artistes indépendants, nous avons naturellement accepté de devenir “mentor” sur la plateforme.

En tant que « mentor », nous suivrons tous les projets musicaux proposés, et en soutiendrons une sélection plus restreinte de ceux qui nous auront particulièrement touchés. Ces derniers bénéficieront d’une attention toute particulière des directeurs artistiques de Believe Digital en vue d’un rendez-vous et d’une possible signature après réalisation des projets.

 

 

C’est peut-être grâce à KissKissBankBank que financerez votre prochain album, ou que vous récolterez la somme nécessaire au tournage d’un nouveau clip, alors à vous de jouer, c’est par ICI que ça se passe !

Le « crowdfunding », qu’est-ce que c’est ?

19 July 2012 17:54

 

Quel peut bien être le point commun entre la statue de la liberté, le premier film du réalisateur John Casavettes et la dernière campagne électorale de Barack Obama ? Ces trois projets de taille furent financés par un très grand nombre de petits donateurs, littéralement par des “foules” (« crowd »). En 1886, plus de 100 000 personnes avaient contribués à réunir les 400 000 dollars nécessaires à la construction de la statue de la liberté. A la fin des années 50, Casavettes scandait aux gens sur les ondes radiophoniques : “Financez un film qui vous ressemble”.

C’est ce modèle de financement qu’on appelle le crowdfunding, ou financement communautaire : un levier qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit. Aujourd’hui, Internet permet très facilement de mettre en relation les projets et le grand public, afin d’organiser au mieux le financement communautaire de tous les types de projets.  (more…)

Bien préparer une sortie d’album / single

24 May 2012 19:56

 

Lorsque vous êtes sur le point de sortir de nouveaux morceaux, clips, ou tout autre nouveau contenu à diffuser par Internet, il est toujours très tentant de le mettre en ligne le plus rapidement possible. Et c’est normal ! Quand on a travaillé plusieurs semaines, ou plusieurs mois sur un projet on est naturellement pressé d’avoir les premiers avis et retours dessus.

Et c’est à ce moment-là que vous entendez une petite voix (celle de Zimbalam en fait !) qui vous murmure à l’oreille qu’après plusieurs mois passés sur votre album, vous n’êtes peut-être pas à deux semaines près, et qu’il vaut mieux travailler sur une bonne stratégie de communication qui donnera de bien meilleurs résultats en termes de diffusion, de promotion, de ventes, et qui donnera aussi plus de force et de cohérence au projet.

 

1 – Pourquoi préparer une stratégie de sortie d’album/single ?

 

Vous le savez, faire la promotion de son projet musical sur Internet aujourd’hui, c’est essayer de se démarquer au milieu d’un gigantesque flux d’informations aux durées de vie assez limitées. C’est pour cela que rien n’est à laisser au hasard : le jour de la semaine, la date, l’heure à laquelle vous diffusez les informations, comment, sur quel support, combien de fois, pendant combien de temps, la manière dont vous essayez de créer un évènement autour de votre sortie, … Dites-vous bien que quelques contenus mal reliés entre eux et diffusés « au hasard » sur Internet, sans vraie stratégie, auront bien moins de force et d’impact qu’une communication cohérente, autant au niveau du public atteint que des ventes, écoutes et visionnages. Voici donc quelques conseils qui j’espère vous seront utiles à faire de votre prochaine sortie vrai évènement !

 

 

2 – Mettre en place et respecter un retro-planning bien préparé :

 

Lorsque vous vous apprêtez à diffuser un nouveau contenu (single/album/clip), une des choses les plus importantes est le timing. Cela demande d’avoir bien tout préparé à l’avance afin de ne pas vous retrouver sans cesse à devoir annoncer des retards, des changements de date, … qui nuiraient à la cohérence de ce que vous proposez. Voici quelques exemples concrets de choses auxquelles il faut penser lors de la préparation d’une sortie:

 

Uploadez votre musique via Zimbalam bien à l’avance :

 

– A cause des délais de livraison sur les différentes plateformes : si vous organisez toute votre communication autour d’une date de sortie, vous devez vous assurer que votre musique sera bien en vente le jour J. Lorsque vous créez une sortie sur Zimbalam, vous pouvez choisir la date de sortie, donc aucun risque que la musique soit disponible plus tôt que la date à laquelle vous souhaitez la sortir. N’hésitez pas à vous y prendre bien à l’avance.

– En vous y prenant à l’avance, vous avez aussi la possibilité de profiter de l’option de précommande sur iTunes, qui permet aux gens de commander l’album ou le single avant même sa date de sortie. Ils le reçoivent ensuite automatiquement le jour J.

– En livrant vos empreintes audio via Zimbalam sur Youtube AVANT de mettre en ligne d’éventuels clips vidéos accompagnant la sortie de l’album ou du single, la correspondance entre l’audio de la vidéo et l’empreinte sera établie immédiatement, et vous pourrez alors monétiser dès le premier visionnage. Dans le cas contraire (vous livrez les empreintes APRES avoir uploadé la vidéo), vous devez attendre que le robot de détection de Youtube passe sur votre vidéo avant que la correspondance soit établie, ce qui peut prendre un peu de temps.

 

Choisissez bien la date le jour et l’heure de sortie de votre single/clip/album :

 

Les réseaux sociaux, qui sont les principaux supports de communication pour diffuser votre musique, fonctionnent sur la base d’algorithmes complexes qui marchent souvent à la quantité d’interaction (nombre de « like », nombre de commentaires, de partages, …). Vous devez donc réfléchir aux jours et heures les plus pertinentes en fonction de votre public, de ce que vous avez à annoncer, … afin d’avoir le plus de viralité possible, et afin que votre annonce ne soit pas reléguée en deux heures en bas de tous les fils d’actualité sur Facebook. Pensez aussi au contexte, aux évènements collectifs qui pourraient éventuellement occuper toutes les conversations (un évènement sportif, une élection, …), ce qui constituerait un mauvais moment pour dévoiler votre travail.

 

3 – Mettre en place une campagne de communication tournée vers le jour J choisi.

 

Une fois la date de sortie choisie, et que vous vous êtes assuré que tout sera bien en place le jour J, vous pouvez mettre en place votre campagne de communication, qui aura pour but principal de communiquer autour de cette sortie, d’en faire un évènement, afin d’amener le plus de gens possibles à avoir envie de découvrir votre musique lorsqu’elle sera disponible. Pour ça, jusqu’au jour J choisi, vous pouvez développer tout un arsenal de techniques. En voici quelques-unes en vrac :

 

–          Mettre en place une stratégie de « teasing » : cela consiste à divulguer quelques informations et extraits de votre nouvelle sortie tout au long de votre campagne de communication. Par exemple, un teaser mêlant plusieurs courts extraits de vos morceaux, des vidéos ou photos des enregistrements, le clip d’un premier single extrait de l’album, …

 

–          Inciter le public à l’interaction. Sur Facebook, par exemple, vous pouvez promettre de dévoiler un morceau ou une vidéo au bout d’un certain nombre de mentions j’aime, de partages ou de visionnages, pour inciter les gens à diffuser et relayer vos contenus.

 

–          Organiser un concert de sortie d’album : cela donnera une réalité physique à l’évènement, et permettra de communiquer indirectement sur la sortie de l’album en faisant la promotion du concert.

 

 

–          Organiser un « calendrier de l’Avent » : pendant les 15 jours avant la sortie de votre album, vous trouvez une manière originale de proposer au public via les réseaux sociaux quelque chose qui donne envie de rester connectés au projet jusqu’à sa sortie.

 

–          Faire preuve de créativité sans pour autant en oublier les élémentaires de la communication !

 

 

4 – S’assurer que techniquement tous les supports de promotion et les contenus sont opérationnels et s’inscrivent tous bien dans une stratégie cohérente.

 

Un certain nombre de choses plus techniques doivent aussi être en place pour votre sortie :

Afin d’optimiser les ventes, n’oubliez pas d’orienter vos supports de communication (Vidéos, Pages Facebook, Twitter, chaînes Youtube, …) vers l’achat de votre musique. Vous pouvez utiliser les boutons d’achats qui sont automatiquement générés par Zimbalam pour chaque sortie, directement depuis le Backstage. Ces boutons permettent en un clic de pouvoir acheter sur la plateforme votre musique, vous pouvez même les utiliser avant la date de sortie pour promouvoir les précommandes sur iTunes. Vous pouvez également utiliser le Player Zimbalam pour faire écouter quelques extraits de votre musique. Les boutons d’achats y sont directement intégrés.

 

Enfin, avoir déterminé un prix d’album, et un prix par morceau. Il faut vous demander quel prix pourra vous permettre d’optimiser les ventes. Pour un single, le morceau fort d’un album que vous mettrez plus en avant, qui sera éventuellement accompagné d’un clip, vous pouvez raisonnablement fixer le prix à 1.29 euros.

Le bouton « écouter » fait son apparition sur Facebook.

26 April 2012 17:56

 

Comme certains d’entre vous l’ont peut-être remarqué, un nouveau bouton « écouter » a fait son apparition sur les Pages Fan d’artistes et de musiciens sur Facebook. Artistes Zimbalam, cela pourrait bien avoir plus de conséquences pour vous que vous ne l’imaginez ! Petite présentation rapide de cette nouvelle fonctionnalité pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de la tester :

 

 

Comme sur la Timeline de Coldplay en exemple au-dessus, le bouton « écouter » vient se loger sous la bannière image, juste à côté du bouton « j’aime ».

L’action de cliquer propose ensuite aux utilisateurs de Facebook de lancer la lecture d’une sélection des morceaux les plus populaires de l’artiste sur un des principaux services de streaming (Deezer, Spotify, Rdio, …).

 

 

Le choix de la plateforme est adapté à chaque utilisateur en fonction des services qu’il utilise éventuellement déjà, et, si ce n’est pas le cas, la proposition de souscription à l’un d’entre eux dépendra surtout de la région. Par exemple en France, Spotify et Deezer seront proposés par défaut, alors que Rdio sera proposé plutôt en Amérique du Sud.

 

Quelles conséquences pour les artistes autoproduits ?

 

Si l’on regarde d’une part le développement de Facebook et l’accroissement constant de l’influence des Pages Fan au sein de vos stratégies digitales, et d’autre part le nombre sans cesse grandissant des utilisateurs des services de streaming, on peut penser que cette nouvelle passerelle privilégiée entre réseau social et streaming devrait générer pour vous un plus grand nombre d’écoutes sur Deezer ou Spotify. Or, qui dit écoute sur plateforme de streaming dit aussi écoute rémunérée ! Et c’est là que sera la nouveauté si vous êtes distribués via Zimbalam sur ces stores : Facebook représentera sans doute indirectement pour vous une nouvelle source de rémunération des écoutes.

En effet, aujourd’hui vous utilisez déjà massivement, et souvent principalement vos pages Fan Facebook comme première « vitrine ». C’est en général la page qui vous aide à vous faire connaître, et c’est donc celle-ci que vous allez essayer de privilégier pour générer du trafic, d’où une nouvelle source d’écoutes rémunérées !

 

Une bémol de taille : pour l’instant, seules certaines pages artistes disposent de ces nouveaux boutons, et cela ne semble pas dépendre de la distribution ou non sur les plateformes de streaming. Facebook n’a communiqué officiellement aucune date, mais il est probable que très prochainement toutes les pages artistes soient dotées de cette nouvelle fonction.

 

Artistes, 3 bonnes raisons d’être présents sur Youtube :

12 April 2012 17:30

 

Vous avez une déjà chaîne Youtube ? Ou juste du contenu vidéo utilisant votre musique ? Si ce n’est pas  le cas, voici 3 raisons qui devraient vous convaincre qu’il est aujourd’hui indispensable d’être présent sur la célèbre plateforme :

 

1)      Youtube, en plus d’être LA plateforme d’hébergement vidéo, c’est aussi un espace incontournable d’écoute de musique :

 

–          Comme les autres plateformes de Streaming (Deezer/Spotify), Youtube est aujourd’hui une des sources majeures de consommation de musique sur Internet.

–          Youtube c’est 1 Trillion de vues en 2011, soit près de 4 milliards de vidéos visionnées chaque jour !

–          Youtube est le 3èmesite du web le plus fréquenté derrière Google et Facebook, soit entre 3 et 4% des pages vues dans le monde !

–          48h de vidéos sont uploadées chaque minute qui passe.

–          Parmi le top 10 des vidéos les plus vues sur YouTube, 9 sont des clips de musique.

–          Les utilisateurs de YouTube regardent en moyenne 96 vidéos chaque mois.

 

Alors ça serait dommage de se passer d’un tel public et ne pas y diffuser votre musique ! De plus, une chaîne Youtube peut se révéler être un moyen très efficace pour fidéliser votre public en mettant en ligne régulièrement du contenu.

 

2)      Une vidéo postée sur Youtube c’est aussi plus attractif et plus viral.

 

La vidéo constitue en effet une manière bien plus attractive de présenter sa musique, beaucoup d’artistes se sont fait connaître sur Youtube. Irma en est un exemple récent :

 

 

C’est aussi l’endroit idéal pour faire 1 million de vues avec le clip d’un de vos morceaux. Et pour ça vous n’avez pas forcément besoin de gros moyens de production!

 

13M de vues avec une vidéo tournée en une prise !

 

La vidéo, contrairement à la musique seule, est un contenu plus viral, qui se partage et se transmet mieux que l’audio. Les vidéos sont partagées à l’infini sur les différents réseaux sociaux, et se propagent bien plus vite, sous forme de vidéo, que la musique. Même si le fond de la vidéo est une image fixe qui ne change pas tout le long, le morceau aura plus de chances d’être partagé qu’un simple enregistrement audio :

–          60% des visionnages de vidéos Youtube se font à l’extérieur, dans les players embarqués.

–          700 vidéos sont partagées sur Twitter chaque minute.

–       100 millions de personnes effectuent une action sociale sur Youtube chaque semaine (like, partage, commentaire)

 

3)      Enfin, la vidéo est aussi une des principales sources de revenus aujourd’hui pour les artistes et les producteurs.

 

En effet, comme dans tout streaming légal (Deezer, Spotify), Youtube génère des revenus publicitaires conséquents en raison de sa très grande audience. Les artistes et producteurs de musique bénéficient donc d’une part des revenus qui sont générés par les vidéos qui utilisent leur musique. Comme tous les revenus de streaming, ils sont actuellement en constante augmentation. Quelques chiffres :

 

– Chaque semaine, YouTube monétise plus de 3 millions de vues dans le monde.

– Parmi les 100 plus grands annonceurs de la liste Ad Age, 98 ont déjà diffusé des campagnes sur YouTube et sur le Réseau Display de Google.

– 120 millions de vidéos Youtube ont été revendiquées à ce jour dans le cadre du programme de monétisation.

 

Dans un prochain article, nous verrons donc plus précisément comment percevoir, via Zimbalam, votre part de ces revenus générés par les vidéos Youtube qui utilisent votre musique !

Monétisez votre musique via Zimbalam

10 astuces pour optimiser la monétisation sur Youtube

 

 

Artistes, réalisez votre site en moins d’une heure avec Zimbalam !

16 March 2012 18:24

 

Vous n’avez pas les moyens de vous faire faire un site officiel ? Vous ne parlez pas couramment le HTML ? Vous avez une heure devant vous ? Alors ce tutoriel est pour vous !

 

Commençons par une rapide présentation du site artiste :

 

Le site artiste, est un outil développé spécialement pour les artistes Zimbalam dans le but de leur permettre de regrouper sur une même page tous les outils nécessaire à l’optimisation de leurs ventes et à la promotion de leur musique. Cet outil est mis à disposition gratuitement à tous les artistes qui ont déjà une sortie en ligne.

On y retrouve le player, qui permet de faire écouter votre musique, et d’optimiser vos ventes en renvoyant directement sur les plateformes d’achat.

Différents modules permettent aussi d’intégrer des images et vidéos, des news, de renvoyer vers vos facebook / twitter, ou encore de disposer d’un espace pro accessible à l’aide d’identifiants que vous créez vous-même.

Et comme ce site a été conçu spécialement pour vous, vous pouvez également y mettre en place un module de collecte d’adresses mails directement relié au Zimbalam Fan Connect, votre outil Newsletter.

Enfin, ce n’est pas tout : vous pouvez également customiser entièrement le design, l’adresse et les contenus du site simplement en quelques clics depuis l’outil de configuration dans le Backstage (bannières d’accueil, couleurs, fonds, textes, …).

 

Vous souhaitez réaliser le votre ? Alors c’est parti !

 

Pour commencer, rendez-vous sur Zimbalam.fr, connectez-vous au Backstage à l’aide de vos identifiants et allez dans la rubrique « promotion » du menu de gauche, onglet « Site Artiste Zimbalam ». Si vous avez plusieurs sorties de différents artistes et labels, choisissez l’artiste ou le label dont vous souhaitez réaliser le site, et cliquez sur l’aperçu de site correspondant (si vous en avez beaucoup deux flèches permettent de faire dérouler les aperçus de haut en bas). Vous arrivez alors sur la page de configuration. Comme vous le constatez, votre player Zimbalam y est d’office intégré et mis en évidence :

 

 

Quelques remarques avant de commencer le configuration du site :

 

–         Si vous avez plusieurs sorties sur un label, ou pour un même artiste, à tout moment sur cette page de configuration vous pouvez choisir quel album sera mis en avant dans la partie player.

–         Vous pouvez aussi actualiser l’aperçu à l’aide du bouton avec les deux flèches tournantes, ainsi que regarder a quoi ressemble le site au cours de la construction en cliquant sur le lien au dessus de la fenêtre de configuration.

–         Ayez à l’esprit que les modules proposés sur le site sont tous désactivables, et qu’ainsi vous pouvez choisir d’utiliser seulement certaines des fonctionnalités que nous allons décrire.

–         Une dernière chose avant de vous lancer dans la réalisation du site, n’oubliez pas de sauvegarder chaque module après l’avoir configuré !

 

Voici donc les 7 étapes à suivre pour réaliser votre site :

 

1 – Choisissez l’adresse de votre site. Une adresse par défaut vous sera proposée, mais vous pouvez choisir de la modifier. Ce nom sera toujours suivi de « .zimbalam.com ». Attention, une fois validé vous ne pourrez plus revenir en arrière !

 

2 – Configurez la bannière d’accueil de votre site. En cliquant sur cette partie de l’interface de configuration du site, vous pouvez soit choisir d’uploader une image, soit choisir d’afficher votre nom d’artiste sur une couleur de fond soit de ne rien mettre du tout. Si vous ne choisissez rien, la couleur « standard » sera choisie. La bannière est optimisée pour des images de 900*118px.

 

Dans cet exemple, nous avons choisi d’Uploader une bannière personnalisée.

 

 

 

3 – Configurez les bannières latérales du site. Comme pour la bannière d’accueil, vous avez le choix entre une image et le choix d’une couleur de fond.

Dans le cas où vous décidez d’uploader une bannière personnalisée, vous devez aussi choisir comment remplir le reste de l’écran dans le cas où la configuration d’affichage est plus grande que celle standard : en sélectionnant « répéter », votre bannière est dupliquée à l’infini horizontalement et verticalement jusqu’aux extrémités de la fenêtre d’affichage. Vous pouvez aussi ne la répéter que verticalement, ou horizontalement, ainsi que décider de ne pas la répéter. Dans le cas ou votre image ne remplit pas toute la fenêtre, c’est la couleur de fond choisie qui prend le relai. Il s’agit donc de bien choisir cette couleur pour qu’elle puisse aller avec l’image.

Ces bannières latérales sont conçues pour y accueillir des images de 600*200px maximum.

 

 

 

De retour sur la page de configuration, vous pouvez maintenant rafraîchir la page en cliquant sur le gros bouton (avec les deux flèches tournantes) pour observer le résultat.

 

 

 

4 – Configurez maintenant le cadre photo/vidéo, simplement en cliquant sur « uploader une image ou une vidéo », et en suivant les instructions. Dans le cas où vous choisissez une vidéo, un simple lien Youtube ou Viméo suffit.

 

 

 

5 – Activez l’espace News ! Vous disposez également d’un espace news sur ce site artiste. Cet espace est directement lié à votre player Zimbalam. Il vous suffit de cliquer sur la partie news, puis d’activer la fonction, et ensuite toutes les news saisies dans le player s’afficheront automatiquement sur votre site !

 

 

 

Si vous n’avez jamais rentré de news sur votre player, rendez-vous dans la rubrique « Promotion » du menu de gauche de votre Backstage, onglet « configurer mon player », puis en haut choisissez d’afficher les « news ». Vous pouvez ensuite saisir de nouvelles infos sur l’artiste, elles seront automatiquement intégrées au player et au site (à condition bien sûr d’avoir bien activé le module de news sur le site comme nous l’avons vu un peu plus haut).

 

 

 

 

Remarque : Les différentes langues proposées permettent que lorsque quelqu’un consulte votre site artiste ou écoute votre player à l’étranger, le message correspondant à sa langue lui soit affiché. Il peut être intéressant d’avoir un contenu dans chaque langue, cela vous permet de pouvoir diffuser différentes informations en fonction de l’origine des internautes.

 

6 – Vous pouvez aussi activer sur le site un module de collecte d’adresses mail directement lié au Zimbalam Fan Connect, l’outil Newsletter de Zimbalam également à disposition des artistes. Cet outil de collecte permet si vous le souhaitez d’offrir un titre gratuit à quiconque s’inscrit à votre newsletter ! Vous pouvez choisir soit d’offrir un titre de votre album, soit un titre inédit que vous uploadez directement. Les adresses sont directement compilées dans le répertoire de votre outil Newsletter, que nous décrirons plus en détail dans un prochain article.

De plus, aucune obligation d’offrir de la musique : vous pouvez utiliser cet onglet uniquement pour la collecte d’adresses, sans contenu en échange.

 

 

 

Vous pouvez également choisir le titre du cadre ainsi que le message que vous souhaitez afficher dans cette partie du site dédiée à la collecte d’adresses, et ce dans toute les langues (pour les mêmes raisons que pour nous avons vues plus tôt pour les News).

 

7 – Activez votre espace pro : le site artiste Zimbalam vous permet enfin de disposer d’un espace pro sur lequel vous pouvez créer des identifiants valables pendant une période donnée, qui donnent accès au contenu de votre choix. Cela peut être très utile par exemple pour mettre à disposition des gens à qui vous donnez des identifiants du contenu inédit, une démo, un dossier de presse, une fiche technique, … De plus, vous pouvez créer différentes campagnes : chaque identifiant est lié à l’une d’entre elles, et chacune donne accès à un contenu spécifique. Ainsi, plusieurs identifiants peuvent donner accès à des contenus différents.

 

 

 

Ca y est,  le site est fin prêt, voilà le nôtre ! Et le vôtre, il est réussi ?