Tuto : Faire un dossier de candidature

En partenariat avec Les Inouïs du Printemps de Bourgeslogo

 

Dernière ligne droite pour s’inscrire aux Inouïs du Printemps de Bourges, voici quelques conseils pour boucler votre dossier de candidature.

Que ce soit pour participer à des tremplins, démarcher des salles ou encore demander des subventions, on vous demandera souvent de fournir un dossier. Le but étant bien entendu de se faire une idée sur la qualité de votre musique, mais pas seulement. Le dossier doit également être à votre image et montrer où vous en êtes dans votre projet ; il n’est pas à prendre à la légère.

Selon ce à quoi vous postulez, les documents demandés peuvent différer.

 

Tout d’abord les incontournables :

–          Votre musique :

Souvent, on vous demandera seulement quelques titres. Si vous venez d’enregistrer un album de 15 titres, il va sans dire qu’il faudra essayer de choisir les titres qui représentent le mieux votre musique, ceux qui ont une chance de marquer l’auditeur.

Essayez également de vous mettre à la place de la personne qui aura à trier les dossiers. Même s’il n’y a pas de restriction du nombre de titres à proposer, il n’est peut-être pas pertinent d’envoyer votre album de 15 titres : il y a peu de chance que la personne prenne le temps d’écouter tous les albums de tous les dossiers qu’elle a reçus. Privilégiez vos titres phares.

 

–          Une biographie :

Pas si facile d’écrire une biographie !  Essayez de garder à l’idée qu’avant tout il faut qu’elle reflète ce que vous êtes.

Qui sont les membres de votre groupe, qui fait quoi, décrivez le style de votre musique, et donnez vos influences principales. Si vous avez une anecdote, un fun fact, quelque chose qui vous distingue, n’hésitez pas ! C’est ce qui fera que vous sortirez du lot et qu’on se souviendra de vous.

Si vous avez eu des articles dans la presse, vous pouvez également mettre quelques citations.

Indiquez vos anciennes sorties et si c’est prévu, votre prochaine.

Si c’est significatif, vous pouvez aussi mettre le nombre de concerts que vous avez faits sur l’année, et indiquer les plus marquants et ceux à venir.

Enfin, n’oubliez pas les liens vers votre site internet et réseaux sociaux ainsi qu’un contact, en précisant de qui il s’agit (manager, attaché de presse, membre du groupe, etc.)

Ou sinon, peut-être pouvez-vous demander à quelqu’un qui vous connait, mais qui est extérieur au groupe de vous écrire quelque chose.

 

–          Des photos :

Vous avez surement des photos prises en concert par vos amis, mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

N’hésitez pas à vous prendre un peu de temps à la fin d’une répétition et à inviter quelqu’un qui pourra prendre des photos avec un bon appareil. Prévoyez des accessoires,  une mini mise en scène, ou un environnement sympa, tout en pensant toujours à l’image que vous souhaitez donner.

Sinon, essayez de voir si pas loin de chez vous, il n’y a pas un photographe amateur qui fait des photos de musiciens et qui accepterait de faire vos photos gratuitement s’il est crédité à chaque fois que vous utilisez ses photos. Ça arrive plus souvent qu’on ne le pense !

–          Votre fiche technique :

La fiche technique est un document synthétique présentant votre groupe sur scène. Elle est normalement destinée à l’organisateur et/ou l’ingé son d’un concert leur permettant de comprendre vos besoins.

Bien sûr, les éléments à y mettre varient selon les groupes, mais elle doit rester la plus précise possible sur votre configuration en concert.

Voici les informations qui sont censées y figurer :

 

  • Présentation du groupe :

Contrairement à la bio, il s’agit d’un document technique, donc on se concentre sur le nombre de musiciens, qui fait quoi et le genre de votre musique.

  • Un plan de scène :

Votre disposition sur scène, et la disposition de votre matériel. Le plan de scène, c’est un schéma tout simple : un grand rectangle pour représenter la scène, un plus petit dans lequel il est écrit « batterie » pour la batterie, un petit rond pour représenter Nicolas le guitariste, etc. Il faut juste essayer d’être le plus clair et exhaustif possible.

  • La liste de votre matériel :

Vos instruments, vos amplis, vos micros, vos effets, tout ce dont vous avez besoin sur scène. Soyez le plus précis possible (marque, modèle, etc.)

  • Le son :

Si vous avez besoin de retours et d’un système son spécifique en façade.

 

Si vous avez d’autres besoins spécifiques, n’hésitez pas à les préciser.

 

 

Ensuite, selon là où vous postulez, on peut vous demander :

 

–         Un dossier de presse : pensez donc à garder tous les articles, agendas où vous figurez.

–         Les supports de communication que vous avez utilisés : flyers, affiches, programmes

–         Les statuts juridiques de votre groupe : en effet, dans certains cas, surtout lorsque de l’argent rentre en jeu, il faudra  que vous ayez une structure juridique, par exemple une association*. Et donc on vous demandera de fournir les documents relatifs à cette structure : le récépissé de la déclaration à la préfecture de votre association, la photocopie de la publication dans le Journal Officiel, la liste des membres du conseil d’administration et du bureau, si c’est une société ou votre propre label, le numéro de SIRET ou le KBIS, etc.

–         Les documents financiers de votre structure* : lorsque vous demandez une subvention, vous devrez justifier la demande, et donc fournir budgets prévisionnels, bilans, et comptes de résultats. Pensez donc toujours à garder quelque part toutes les preuves de dépenses et de recettes liées à votre groupe.

 

* pour créer votre structure, plein d’informations sur le site de l’Irma, notamment ici.

 

Laissez un commentaire

Répondez à la question ci-dessous pour valider votre commentaire: * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.