Posts taggés ‘kisskissbankbank’

Soirée KissKissBankBank ♥ Zimbalam à l’international

3 January 2014 16:33

Tenez-vous prêts!! Le mercredi 8 mars à l’international a lieu la 3ème soirée Zimbalam en partenariat avec KissKissBankBank

KKBB-love-zimbalam-586x330AVEC:

Toby Screamer (Electro Rock)

Imaginez que Rage Against The Machines fasse la paix avec les machines et vous aurez une déjà une bonne idée du concept!

 Toby Screamer

http://www.tobyscreamer.com/

(more…)

Quelques conseils pour atteindre votre objectif su KKBB

27 September 2012 14:52

 

1-Fixez vous un objectif chiffré.

 

Pour fixer cet objectif, listez et chiffrez les différentes dépenses liées à votre projet. Soyez précis, transparent et surtout arretez vous au minimum vital. N’oubliez pas que vous pouvez toujours dépasser le montant fixé.

Ensuite, sachez que la contribution moyenne sur KissKissBankBank est de 40 euros par KissBanker. Commencez donc par simuler le nombre moyen de contributeurs que vous devrez mobiliser quand vous fixez votre objectif !

Alors, cela vous parait-il faisable ? Si oui allez-y, sinon retravaillez votre budget.

Prenez vraiment le temps de la réflexion pour déterminer votre objectif, une fois votre projet en ligne, vous ne pourrez pas le modifier !

 

2-Sensibilisez le plus de monde

 

Votre but est de sensibiliser le plus de monde possible à votre projet pour réussir votre collecte de fonds. Mobiliser sa communauté, c’est avant tout créer de la viralité. Soyez méthodique pour y arriver.

Commencez toujours par mobiliser vos proches. Que leur soutien soit financier ou non, leur énergie et leurs réseaux vous porteront pendant toute votre collecte. Pour des petites collectes de fonds le premier cercle est souvent suffisant pour atteindre votre objectif.

Annoncez le début de votre collecte sur les réseaux sociaux + mails groupés à tous vos contacts.

Vous pourrez utilisez tous les reseaux sociaux comme facebook , twitter ;l’emailing

Mais aussi le bon vieux mais non moins efficace téléphone.

 

3-Comment s’organiser ?

 

Soyez régulier. Il faut prendre un peu de temps tous les jours pour faire progresser votre collecte de fonds.

Commencer fort une collecte de fonds vous donnera toute l’énergie pour aller au bout. Essayez de mobiliser votre communauté avant même de lancer votre collecte de fonds. Soyez régulier dans vos efforts tout au long de la collecte. Les créateurs ont souvent tendance à s’endormir un peu après un démarrage intense.

Profitez de chaque semaine pour donner des nouvelles de votre collecte et de votre projet via votre espace Actualité.

Il est toujours très efficace d’avoir une équipe de campagne. Mobilisez tous ceux qui sont impliqués dans votre projet. Mobilisez les meilleurs influenceurs dans votre communauté pour vous aider à faire connaitre votre projet. Vous verrez que les gens se prêtent facilement au jeu.

 

 

Vous pouvez retrouvez toutes les informations utiles sur le site kisskissbankbank  en cliquant sur le GUIDE.

 

Zimbalam s’associe avec la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank!

19 July 2012 18:36

 

L’été c’est toujours le moment de se poser et de préparer les projets à venir pour la nouvelle année : le tournage d’un clip ? L’enregistrement d’un nouvel album ? Une tournée ? Et toujours cette même question qui revient pour les artistes autoproduits : “oui, mais comment financer tous ces projets ?” Réponse : en récoltant les fonds nécessaires sur KissKissBankBank !

Le Crowdfunding ?

Beaucoup d’artistes ne savent pas encore précisément ce qui se cache derrière cet anglicisme à la mode un peu difficile à prononcer ! Pour faire simple, il s’agit d’un modèle de financement communautaire qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit.

Concrètement, sur KissKissBankBank des créateurs de projets artistiques et innovants en tous genres récoltent auprès d’un public le plus large possible les fonds nécessaires au financement de ces projets : par exemple la production complète d’un album ou le financement d’une tournée estivale. (pour en savoir plus sur le crowdfunding, voir l’article dédié ICI )


Comment ça marche ? Comment financer son projet sur KissKissBankBank ?

1 – Vous inscrivez votre projet sur KissKissBankBank.

2 – Vous le présentez au mieux, vous définissez la somme totale à récolter afin de pouvoir le réaliser, et vous établissez la liste des différentes contreparties (voir paragraphe suivant).

3 – Pendant toute la durée de votre campagne de levée de fonds, vous faites la promotion de votre projet auprès d’un public le plus large possible afin que le total des sommes investies vous permette d’atteindre l’objectif fixé.

4 – Une fois la somme atteinte, vous n’avez plus qu’à disposer des fonds récoltés pour réaliser votre projet !

 

Le système de contreparties  

Sur KissKissBankBank, les donateurs qui soutiennent financièrement vos projets ne perçoivent pas en retour de revenus générés par ceux-ci, il n’y aucun contrat de production qui lie les contributeurs et les créateurs de projets : vous êtes soutenus parce qu’on croit en votre projet et qu’on souhaite contribuer à sa réalisation, pas parce que ce dernier est un bon « investissement ». Vous gardez ainsi l’entière propriété intellectuelle de vos œuvres et productions, ainsi qu’une totale liberté artistique.

Les donateurs reçoivent néanmoins en remerciement de la part des créateurs une contrepartie, proportionnelle à la somme investie. Lors de la mise en ligne des projets, vous établissez une liste de contreparties correspondant à des paliers de mises : par exemple, pour 30 euros vous décidez d’offrir un EP dédicacé, et pour 1 000 vous vous déplacez pour aller jouer dans le salon de vos mécènes les plus généreux.

C’est un vrai argument pour convaincre les gens de participer financièrement, et c’est aussi l’occasion de vous illustrer en montrant que vous êtes créatifs et que vous avez de la ressource !

En se baladant sur les projets en ligne sur KissKissBankBank, il n’est pas rare de voir des groupes offrir à leurs plus généreux contributeurs des concerts à domicile « directement dans ton salon », un repas cuisiné par les artistes eux même, ou bien des compositions sur mesure ! Plus classique, pour les premiers paliers de mise, les traditionnels cd’s/vinyles dédicacés, places de concerts, noms au générique, …

 

 

 

Et dans le cas où l’objectif n’est pas atteint ?

Sur KissKissBankBank, c’est la règle du « tout ou rien » qui est appliquée. Les projets doivent atteindre au minimum 100% de l’objectif fixé par le créateur de projet pour recevoir les contributions des internautes (KissBankers). Si ce n’est pas le cas, les contributeurs sont remboursés automatiquement à 100% de leur investissement.

 

Ça fonctionne ? Les projets aboutissent ?

Quelques chiffres :

– Quasiment un projet sur deux parvient à être financé sur KissKissBankBank !

– Si vous dépassez 30% du montant total à collecter, vous avez 80% de chances de réussir la collecte.

– Si vous dépassez 50%, vous aurez 90% de chances d’atteindre l’objectif.

 

ZIMBALAM “mentor” sur KissKissBankBank : profitez de notre soutien pour vos projets !

Partageant avec KissKissBankBank les valeurs de soutien à la création et d’aide aux artistes indépendants, nous avons naturellement accepté de devenir “mentor” sur la plateforme.

En tant que « mentor », nous suivrons tous les projets musicaux proposés, et en soutiendrons une sélection plus restreinte de ceux qui nous auront particulièrement touchés. Ces derniers bénéficieront d’une attention toute particulière des directeurs artistiques de Believe Digital en vue d’un rendez-vous et d’une possible signature après réalisation des projets.

 

 

C’est peut-être grâce à KissKissBankBank que financerez votre prochain album, ou que vous récolterez la somme nécessaire au tournage d’un nouveau clip, alors à vous de jouer, c’est par ICI que ça se passe !

Le « crowdfunding », qu’est-ce que c’est ?

19 July 2012 17:54

 

Quel peut bien être le point commun entre la statue de la liberté, le premier film du réalisateur John Casavettes et la dernière campagne électorale de Barack Obama ? Ces trois projets de taille furent financés par un très grand nombre de petits donateurs, littéralement par des “foules” (« crowd »). En 1886, plus de 100 000 personnes avaient contribués à réunir les 400 000 dollars nécessaires à la construction de la statue de la liberté. A la fin des années 50, Casavettes scandait aux gens sur les ondes radiophoniques : “Financez un film qui vous ressemble”.

C’est ce modèle de financement qu’on appelle le crowdfunding, ou financement communautaire : un levier qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit. Aujourd’hui, Internet permet très facilement de mettre en relation les projets et le grand public, afin d’organiser au mieux le financement communautaire de tous les types de projets.  (more…)