Posts taggés ‘disque autoproduit’

Bien préparer une sortie d’album / single

24 May 2012 19:56

 

Lorsque vous êtes sur le point de sortir de nouveaux morceaux, clips, ou tout autre nouveau contenu à diffuser par Internet, il est toujours très tentant de le mettre en ligne le plus rapidement possible. Et c’est normal ! Quand on a travaillé plusieurs semaines, ou plusieurs mois sur un projet on est naturellement pressé d’avoir les premiers avis et retours dessus.

Et c’est à ce moment-là que vous entendez une petite voix (celle de Zimbalam en fait !) qui vous murmure à l’oreille qu’après plusieurs mois passés sur votre album, vous n’êtes peut-être pas à deux semaines près, et qu’il vaut mieux travailler sur une bonne stratégie de communication qui donnera de bien meilleurs résultats en termes de diffusion, de promotion, de ventes, et qui donnera aussi plus de force et de cohérence au projet.

 

1 – Pourquoi préparer une stratégie de sortie d’album/single ?

 

Vous le savez, faire la promotion de son projet musical sur Internet aujourd’hui, c’est essayer de se démarquer au milieu d’un gigantesque flux d’informations aux durées de vie assez limitées. C’est pour cela que rien n’est à laisser au hasard : le jour de la semaine, la date, l’heure à laquelle vous diffusez les informations, comment, sur quel support, combien de fois, pendant combien de temps, la manière dont vous essayez de créer un évènement autour de votre sortie, … Dites-vous bien que quelques contenus mal reliés entre eux et diffusés « au hasard » sur Internet, sans vraie stratégie, auront bien moins de force et d’impact qu’une communication cohérente, autant au niveau du public atteint que des ventes, écoutes et visionnages. Voici donc quelques conseils qui j’espère vous seront utiles à faire de votre prochaine sortie vrai évènement !

 

 

2 – Mettre en place et respecter un retro-planning bien préparé :

 

Lorsque vous vous apprêtez à diffuser un nouveau contenu (single/album/clip), une des choses les plus importantes est le timing. Cela demande d’avoir bien tout préparé à l’avance afin de ne pas vous retrouver sans cesse à devoir annoncer des retards, des changements de date, … qui nuiraient à la cohérence de ce que vous proposez. Voici quelques exemples concrets de choses auxquelles il faut penser lors de la préparation d’une sortie:

 

Uploadez votre musique via Zimbalam bien à l’avance :

 

– A cause des délais de livraison sur les différentes plateformes : si vous organisez toute votre communication autour d’une date de sortie, vous devez vous assurer que votre musique sera bien en vente le jour J. Lorsque vous créez une sortie sur Zimbalam, vous pouvez choisir la date de sortie, donc aucun risque que la musique soit disponible plus tôt que la date à laquelle vous souhaitez la sortir. N’hésitez pas à vous y prendre bien à l’avance.

– En vous y prenant à l’avance, vous avez aussi la possibilité de profiter de l’option de précommande sur iTunes, qui permet aux gens de commander l’album ou le single avant même sa date de sortie. Ils le reçoivent ensuite automatiquement le jour J.

– En livrant vos empreintes audio via Zimbalam sur Youtube AVANT de mettre en ligne d’éventuels clips vidéos accompagnant la sortie de l’album ou du single, la correspondance entre l’audio de la vidéo et l’empreinte sera établie immédiatement, et vous pourrez alors monétiser dès le premier visionnage. Dans le cas contraire (vous livrez les empreintes APRES avoir uploadé la vidéo), vous devez attendre que le robot de détection de Youtube passe sur votre vidéo avant que la correspondance soit établie, ce qui peut prendre un peu de temps.

 

Choisissez bien la date le jour et l’heure de sortie de votre single/clip/album :

 

Les réseaux sociaux, qui sont les principaux supports de communication pour diffuser votre musique, fonctionnent sur la base d’algorithmes complexes qui marchent souvent à la quantité d’interaction (nombre de « like », nombre de commentaires, de partages, …). Vous devez donc réfléchir aux jours et heures les plus pertinentes en fonction de votre public, de ce que vous avez à annoncer, … afin d’avoir le plus de viralité possible, et afin que votre annonce ne soit pas reléguée en deux heures en bas de tous les fils d’actualité sur Facebook. Pensez aussi au contexte, aux évènements collectifs qui pourraient éventuellement occuper toutes les conversations (un évènement sportif, une élection, …), ce qui constituerait un mauvais moment pour dévoiler votre travail.

 

3 – Mettre en place une campagne de communication tournée vers le jour J choisi.

 

Une fois la date de sortie choisie, et que vous vous êtes assuré que tout sera bien en place le jour J, vous pouvez mettre en place votre campagne de communication, qui aura pour but principal de communiquer autour de cette sortie, d’en faire un évènement, afin d’amener le plus de gens possibles à avoir envie de découvrir votre musique lorsqu’elle sera disponible. Pour ça, jusqu’au jour J choisi, vous pouvez développer tout un arsenal de techniques. En voici quelques-unes en vrac :

 

–          Mettre en place une stratégie de « teasing » : cela consiste à divulguer quelques informations et extraits de votre nouvelle sortie tout au long de votre campagne de communication. Par exemple, un teaser mêlant plusieurs courts extraits de vos morceaux, des vidéos ou photos des enregistrements, le clip d’un premier single extrait de l’album, …

 

–          Inciter le public à l’interaction. Sur Facebook, par exemple, vous pouvez promettre de dévoiler un morceau ou une vidéo au bout d’un certain nombre de mentions j’aime, de partages ou de visionnages, pour inciter les gens à diffuser et relayer vos contenus.

 

–          Organiser un concert de sortie d’album : cela donnera une réalité physique à l’évènement, et permettra de communiquer indirectement sur la sortie de l’album en faisant la promotion du concert.

 

 

–          Organiser un « calendrier de l’Avent » : pendant les 15 jours avant la sortie de votre album, vous trouvez une manière originale de proposer au public via les réseaux sociaux quelque chose qui donne envie de rester connectés au projet jusqu’à sa sortie.

 

–          Faire preuve de créativité sans pour autant en oublier les élémentaires de la communication !

 

 

4 – S’assurer que techniquement tous les supports de promotion et les contenus sont opérationnels et s’inscrivent tous bien dans une stratégie cohérente.

 

Un certain nombre de choses plus techniques doivent aussi être en place pour votre sortie :

Afin d’optimiser les ventes, n’oubliez pas d’orienter vos supports de communication (Vidéos, Pages Facebook, Twitter, chaînes Youtube, …) vers l’achat de votre musique. Vous pouvez utiliser les boutons d’achats qui sont automatiquement générés par Zimbalam pour chaque sortie, directement depuis le Backstage. Ces boutons permettent en un clic de pouvoir acheter sur la plateforme votre musique, vous pouvez même les utiliser avant la date de sortie pour promouvoir les précommandes sur iTunes. Vous pouvez également utiliser le Player Zimbalam pour faire écouter quelques extraits de votre musique. Les boutons d’achats y sont directement intégrés.

 

Enfin, avoir déterminé un prix d’album, et un prix par morceau. Il faut vous demander quel prix pourra vous permettre d’optimiser les ventes. Pour un single, le morceau fort d’un album que vous mettrez plus en avant, qui sera éventuellement accompagné d’un clip, vous pouvez raisonnablement fixer le prix à 1.29 euros.