Archives pour la catégorie ‘Conseils’

Les Zimbalades #2

15 May 2013 12:56

Les Zimbalades sont de retour !

Cette fois-ci, on interroge Guillaume Benfeghoul pour qu’il nous parle du métier de “tourneur” [ou “producteur de spectacle”, NDLR].

Tutoriel : créer un onglet Deezer et Spotify sur votre page artiste

26 February 2013 18:36

Vous avez une page artiste sur facebook mais moins de 5000 fans pour pouvoir installer le bouton « écouter »

Nous vous proposons une alternative qui vous permettra de partager vos playlists deezer et spotify avec vos fans et d’être rémunéré sur ces écoutes.
Premiere étape : sur la barre de recherche facebook, tapez Woobox et selectionnez Woobox custom tab.

_________________________________________________________________

(more…)

Les Zimbalades #1

20 February 2013 18:15

Nous lançons des interviews de professionnels de la musique : les Zimbalades et c’est vous qui posez les questions via notre twitter ou facebook.

Voici le premier épisode des Zimbalades à découvrir avec comme invité Jeremy Moors manager de plusieurs groupes émergents.

_________________________________________________________________

(more…)

Faire un dossier de presse

8 November 2012 18:21

Un dossier de presse est un document qui servira à vous présenter aux médias ainsi qu’ aux professionnels de la musique.

Il doit récapituler votre univers, vos accomplissements tout en essayant de capter l’attention du lecteur. Votre dossier de presse devra donc regrouper des articles de presse, des critiques d’album ou de show, les entrevues tv/radio, les collaborations etc…C’est une sorte de portfolio mettez donc le meilleur de ce qui a pu être dit sur vous.

Comment faire un dossier de presse ?

_________________________________________________________________

(more…)

Le « crowdfunding », qu’est-ce que c’est ?

19 July 2012 17:54

 

Quel peut bien être le point commun entre la statue de la liberté, le premier film du réalisateur John Casavettes et la dernière campagne électorale de Barack Obama ? Ces trois projets de taille furent financés par un très grand nombre de petits donateurs, littéralement par des “foules” (« crowd »). En 1886, plus de 100 000 personnes avaient contribués à réunir les 400 000 dollars nécessaires à la construction de la statue de la liberté. A la fin des années 50, Casavettes scandait aux gens sur les ondes radiophoniques : “Financez un film qui vous ressemble”.

C’est ce modèle de financement qu’on appelle le crowdfunding, ou financement communautaire : un levier qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit. Aujourd’hui, Internet permet très facilement de mettre en relation les projets et le grand public, afin d’organiser au mieux le financement communautaire de tous les types de projets.  (more…)

Bien préparer une sortie d’album / single

24 May 2012 19:56

 

Lorsque vous êtes sur le point de sortir de nouveaux morceaux, clips, ou tout autre nouveau contenu à diffuser par Internet, il est toujours très tentant de le mettre en ligne le plus rapidement possible. Et c’est normal ! Quand on a travaillé plusieurs semaines, ou plusieurs mois sur un projet on est naturellement pressé d’avoir les premiers avis et retours dessus.

Et c’est à ce moment-là que vous entendez une petite voix (celle de Zimbalam en fait !) qui vous murmure à l’oreille qu’après plusieurs mois passés sur votre album, vous n’êtes peut-être pas à deux semaines près, et qu’il vaut mieux travailler sur une bonne stratégie de communication qui donnera de bien meilleurs résultats en termes de diffusion, de promotion, de ventes, et qui donnera aussi plus de force et de cohérence au projet.

 

1 – Pourquoi préparer une stratégie de sortie d’album/single ?

 

Vous le savez, faire la promotion de son projet musical sur Internet aujourd’hui, c’est essayer de se démarquer au milieu d’un gigantesque flux d’informations aux durées de vie assez limitées. C’est pour cela que rien n’est à laisser au hasard : le jour de la semaine, la date, l’heure à laquelle vous diffusez les informations, comment, sur quel support, combien de fois, pendant combien de temps, la manière dont vous essayez de créer un évènement autour de votre sortie, … Dites-vous bien que quelques contenus mal reliés entre eux et diffusés « au hasard » sur Internet, sans vraie stratégie, auront bien moins de force et d’impact qu’une communication cohérente, autant au niveau du public atteint que des ventes, écoutes et visionnages. Voici donc quelques conseils qui j’espère vous seront utiles à faire de votre prochaine sortie vrai évènement !

 

 

2 – Mettre en place et respecter un retro-planning bien préparé :

 

Lorsque vous vous apprêtez à diffuser un nouveau contenu (single/album/clip), une des choses les plus importantes est le timing. Cela demande d’avoir bien tout préparé à l’avance afin de ne pas vous retrouver sans cesse à devoir annoncer des retards, des changements de date, … qui nuiraient à la cohérence de ce que vous proposez. Voici quelques exemples concrets de choses auxquelles il faut penser lors de la préparation d’une sortie:

 

Uploadez votre musique via Zimbalam bien à l’avance :

 

– A cause des délais de livraison sur les différentes plateformes : si vous organisez toute votre communication autour d’une date de sortie, vous devez vous assurer que votre musique sera bien en vente le jour J. Lorsque vous créez une sortie sur Zimbalam, vous pouvez choisir la date de sortie, donc aucun risque que la musique soit disponible plus tôt que la date à laquelle vous souhaitez la sortir. N’hésitez pas à vous y prendre bien à l’avance.

– En vous y prenant à l’avance, vous avez aussi la possibilité de profiter de l’option de précommande sur iTunes, qui permet aux gens de commander l’album ou le single avant même sa date de sortie. Ils le reçoivent ensuite automatiquement le jour J.

– En livrant vos empreintes audio via Zimbalam sur Youtube AVANT de mettre en ligne d’éventuels clips vidéos accompagnant la sortie de l’album ou du single, la correspondance entre l’audio de la vidéo et l’empreinte sera établie immédiatement, et vous pourrez alors monétiser dès le premier visionnage. Dans le cas contraire (vous livrez les empreintes APRES avoir uploadé la vidéo), vous devez attendre que le robot de détection de Youtube passe sur votre vidéo avant que la correspondance soit établie, ce qui peut prendre un peu de temps.

 

Choisissez bien la date le jour et l’heure de sortie de votre single/clip/album :

 

Les réseaux sociaux, qui sont les principaux supports de communication pour diffuser votre musique, fonctionnent sur la base d’algorithmes complexes qui marchent souvent à la quantité d’interaction (nombre de « like », nombre de commentaires, de partages, …). Vous devez donc réfléchir aux jours et heures les plus pertinentes en fonction de votre public, de ce que vous avez à annoncer, … afin d’avoir le plus de viralité possible, et afin que votre annonce ne soit pas reléguée en deux heures en bas de tous les fils d’actualité sur Facebook. Pensez aussi au contexte, aux évènements collectifs qui pourraient éventuellement occuper toutes les conversations (un évènement sportif, une élection, …), ce qui constituerait un mauvais moment pour dévoiler votre travail.

 

3 – Mettre en place une campagne de communication tournée vers le jour J choisi.

 

Une fois la date de sortie choisie, et que vous vous êtes assuré que tout sera bien en place le jour J, vous pouvez mettre en place votre campagne de communication, qui aura pour but principal de communiquer autour de cette sortie, d’en faire un évènement, afin d’amener le plus de gens possibles à avoir envie de découvrir votre musique lorsqu’elle sera disponible. Pour ça, jusqu’au jour J choisi, vous pouvez développer tout un arsenal de techniques. En voici quelques-unes en vrac :

 

–          Mettre en place une stratégie de « teasing » : cela consiste à divulguer quelques informations et extraits de votre nouvelle sortie tout au long de votre campagne de communication. Par exemple, un teaser mêlant plusieurs courts extraits de vos morceaux, des vidéos ou photos des enregistrements, le clip d’un premier single extrait de l’album, …

 

–          Inciter le public à l’interaction. Sur Facebook, par exemple, vous pouvez promettre de dévoiler un morceau ou une vidéo au bout d’un certain nombre de mentions j’aime, de partages ou de visionnages, pour inciter les gens à diffuser et relayer vos contenus.

 

–          Organiser un concert de sortie d’album : cela donnera une réalité physique à l’évènement, et permettra de communiquer indirectement sur la sortie de l’album en faisant la promotion du concert.

 

 

–          Organiser un « calendrier de l’Avent » : pendant les 15 jours avant la sortie de votre album, vous trouvez une manière originale de proposer au public via les réseaux sociaux quelque chose qui donne envie de rester connectés au projet jusqu’à sa sortie.

 

–          Faire preuve de créativité sans pour autant en oublier les élémentaires de la communication !

 

 

4 – S’assurer que techniquement tous les supports de promotion et les contenus sont opérationnels et s’inscrivent tous bien dans une stratégie cohérente.

 

Un certain nombre de choses plus techniques doivent aussi être en place pour votre sortie :

Afin d’optimiser les ventes, n’oubliez pas d’orienter vos supports de communication (Vidéos, Pages Facebook, Twitter, chaînes Youtube, …) vers l’achat de votre musique. Vous pouvez utiliser les boutons d’achats qui sont automatiquement générés par Zimbalam pour chaque sortie, directement depuis le Backstage. Ces boutons permettent en un clic de pouvoir acheter sur la plateforme votre musique, vous pouvez même les utiliser avant la date de sortie pour promouvoir les précommandes sur iTunes. Vous pouvez également utiliser le Player Zimbalam pour faire écouter quelques extraits de votre musique. Les boutons d’achats y sont directement intégrés.

 

Enfin, avoir déterminé un prix d’album, et un prix par morceau. Il faut vous demander quel prix pourra vous permettre d’optimiser les ventes. Pour un single, le morceau fort d’un album que vous mettrez plus en avant, qui sera éventuellement accompagné d’un clip, vous pouvez raisonnablement fixer le prix à 1.29 euros.

Le bouton « écouter » fait son apparition sur Facebook.

26 April 2012 17:56

 

Comme certains d’entre vous l’ont peut-être remarqué, un nouveau bouton « écouter » a fait son apparition sur les Pages Fan d’artistes et de musiciens sur Facebook. Artistes Zimbalam, cela pourrait bien avoir plus de conséquences pour vous que vous ne l’imaginez ! Petite présentation rapide de cette nouvelle fonctionnalité pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de la tester :

 

 

Comme sur la Timeline de Coldplay en exemple au-dessus, le bouton « écouter » vient se loger sous la bannière image, juste à côté du bouton « j’aime ».

L’action de cliquer propose ensuite aux utilisateurs de Facebook de lancer la lecture d’une sélection des morceaux les plus populaires de l’artiste sur un des principaux services de streaming (Deezer, Spotify, Rdio, …).

 

 

Le choix de la plateforme est adapté à chaque utilisateur en fonction des services qu’il utilise éventuellement déjà, et, si ce n’est pas le cas, la proposition de souscription à l’un d’entre eux dépendra surtout de la région. Par exemple en France, Spotify et Deezer seront proposés par défaut, alors que Rdio sera proposé plutôt en Amérique du Sud.

 

Quelles conséquences pour les artistes autoproduits ?

 

Si l’on regarde d’une part le développement de Facebook et l’accroissement constant de l’influence des Pages Fan au sein de vos stratégies digitales, et d’autre part le nombre sans cesse grandissant des utilisateurs des services de streaming, on peut penser que cette nouvelle passerelle privilégiée entre réseau social et streaming devrait générer pour vous un plus grand nombre d’écoutes sur Deezer ou Spotify. Or, qui dit écoute sur plateforme de streaming dit aussi écoute rémunérée ! Et c’est là que sera la nouveauté si vous êtes distribués via Zimbalam sur ces stores : Facebook représentera sans doute indirectement pour vous une nouvelle source de rémunération des écoutes.

En effet, aujourd’hui vous utilisez déjà massivement, et souvent principalement vos pages Fan Facebook comme première « vitrine ». C’est en général la page qui vous aide à vous faire connaître, et c’est donc celle-ci que vous allez essayer de privilégier pour générer du trafic, d’où une nouvelle source d’écoutes rémunérées !

 

Une bémol de taille : pour l’instant, seules certaines pages artistes disposent de ces nouveaux boutons, et cela ne semble pas dépendre de la distribution ou non sur les plateformes de streaming. Facebook n’a communiqué officiellement aucune date, mais il est probable que très prochainement toutes les pages artistes soient dotées de cette nouvelle fonction.